Aller au contenu

à propos

Travaillant entre Paris et la Bretagne, Karen Swami crée des sculptures et des vases en céramique dont les couleurs et les textures évoquent des cultures et des formes anciennes. Elle trouve son inspiration en observant attentivement la vie autour d’elle ; dans la Terre elle-même et sa surface, dans des endroits éloignés et sous nos pieds, des sols souvent desséchés, crépitants, qui se fragmentent. 

Ce sol fracturé, blessé, est la référence essentielle de sa céramique. Ces surfaces blessées et écorchées, elle les fait revivre, en restaurant la vie, en guérissant l’incurable ; la rédemption par des lavages fluides et transcendants d’or pur.

Grès noir, biscuit blanc, bleu de cobalt ou encore vert céladon, couleurs, formes et techniques comme celle du Kintsugi, rappelant les anciennes dynasties ont fait leur chemin dans son travail et ont finalement imposé leur ligne.

Toucher, tourner, lisser, polir à l’agate, enfumer, inciser, émailler, retravailler à la laque japonaise et à l’or pur… toutes les pièces sont uniques tant par leurs différentes techniques qu’à leur sortie du four.